Hassad remet une couche contre la France 

Mohamed Hassad.©DR

Incompréhensible. C’est le qualificatif utilisé par le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassan, pour qualifier l’inscription du Maroc sur la liste des pays à risque par la France. Une “injustice” que le ministère français des Affaires étrangères doit “réparer”, selon le ministre marocain.

Dans une interview accordée au quotidien L’Économiste publiée jeudi, Hassad va jusqu’à faire la leçon à Paris. “Avant de déclasser le Maroc, il faudrait d’abord s’occuper du classement des risques en France… Nous sommes mieux que plusieurs pays européens, y compris la France”, a dit le ministre.

Les loupés, une spécialité française

Interrogé sur d’éventuelles failles qui auraient pu justifier ce classement, Hassad est même allé jusqu’à affirmer que “les loupés, c’est plutôt en France qu’on les trouve”. Il a rappelé à cet effet l’affaire du Marocain marié à une Française qui, malgré son placement sous contrôle judiciaire dans l’Hexagone, a pu s’échapper et regagner le Maroc avant d’être interpellé par les services de sécurité marocains, alors qu’il tentait de rejoindre les foyers de tension.

Cette arrestation, a-t-il poursuivi, montre que les services marocains sont extrêmement vigilants et efficaces et que le Maroc est un pays sûr. Il prend pour exemple le nombre des arrivées des touristes français durant le mois de septembre dernier, largement supérieur à celui enregistré durant la même période de l’année précédente.

Bonne journée

Amicalement

Vincent Jonca

www.dar-khmissa-marrakech.com