Le groupe Nass El Ghiwane, dans toute sa splendeur, s’est produit, vendredi soir dans la capitale de l’Oriental, en un concert-événement dans le cadre de la 9ème édition du Festival international du Raï d’Oujda (FIRO).

Nass El Ghiwane en concert-événement au FIRO: les festivaliers en "transe"

La soirée a été également rehaussée par des concerts enflammés de la star algérienne du Raï, Reda Taliani, ainsi que par plusieurs autres artistes.

D’emblée, le groupe, sous la coupole de sa figure emblématique et Maestro, Omar Sayyed, a enchanté un public nombreux, venu redécouvrir et se remémorer les tubes anthologiques du répertoire ghiwani, entre autres, “Essinia”, “Fine Ghadi Biya Khoya”, “Nahla Chamma”, “Ghir Khoudouni” et “Ya Hli Lhal”.

Les festivaliers ont apprécié, à leur juste valeur, les chants et rythmes des “Rolling Stones du monde arabe”, comme les avait qualifiés le célèbre cinéaste américain, Martin Scorsese, tout en enchainant une série de titres phares interprétés, comme à l’accoutumée avec brio, aux rythmes authentiques puisant dans les traditions musicales populaires et soufies du Maroc.

Au relais, Reda Taliani, a enflammé la scène où le public s’est laissé emporter, en chantant en chœur ses morceaux les plus célèbres (Ya Lbabor, Joséphine ), dansant et se déhanchant sur le rythme de sa musique.

Auparavant, c’était la jeune chanteuse marocaine Ibtissam Tiskat et Cheb Simo qui avaient, eux-aussi, chauffé le public, avant de céder la scène aux rappeurs Mister You et Rim’K.

Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 9ème édition du FIRO (1-8 août) réunit de grosses pointures de ce genre musical, notamment Cheb Khaled ou encore Bilal Sghir.

Nacer Megri et Ahmed Chawki sont, de même, de la partie pour le plus grand plaisir des festivaliers, dont le nombre bat au fil des ans des records, dépassant les 500.000 personnes.

Organisée par l’Association “Oujda Arts”, cette édition est placée sous le thème “La musique Raï: patrimoine mondial”.