fusil The Institute of economics and peace vient de publier son indice 2015 du terrorisme dans le monde.

Le Maroc pointe à la 92e position sur 152 pays, et est classé dans la catégorie risque faible.

Mesurant l’impact du terrorisme dans les différents pays du monde, The Institute of economics and peace a publié son classement 2015 des pays exposés. Le classement se base sur 4 indicateurs pondérés sur les 5 dernières années.

Il s’agit du:

-nombre total d’actes terroristes;

-nombre total de décès causés par des terroristes;

-nombre total de blessures causées par des terroristes;

-la mesure des dommages matériels causés par des terroristes sur la période. P

L’organisation indique que le Maroc a amélioré sa situation sécuritaire entre 2014 et 2015, gagnant ainsi 25 places dans le classement de l’exposition au terrorisme. Le rapport Global terrorism index de l’année 2014 mettait le Maroc à la 67e position.

Toutefois, le même rapport révèle que le quatrième plus grand contingent de jihadistes en Syrie et en Irak, issus du Maghreb et de Moyen Orient est composé de personnes originaires du Maroc. Le rapport cite des chiffres fournis par The International centre for the study of radicalisation and political violence. Ces données font état d’environ 1.500 combattants marocains qui ont rejoint les rangs de Da’ech, après la Jordanie (2.000 combattants), l’Arabie Saoudite (2.500 combattants) et la Tunisie qui compte 5.000 combattants selon les estimations les plus élevées.

En tête du classement des pays les plus touchés par le terrorisme figurent l’Irak, l’Afghanistan, le Nigéria, le Pakistan et la Syrie.

L’Egypte occupe la 13e position du classement, tandis que l’Algérie pointe à la 34e position suivie des Etats-Unis et de la France.

La Tunisie, elle, est classée 47e à l’échelle internationale.

Par Amine Belghazi