FMI banque mondiale

C’est acté ! Après plus de 40 ans que les Assemblées annuelles de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI) ne s’étaient plus tenues en Afrique, c’est le Maroc qui accueillera l’édition de 2021.

Christine Lagarde, la directrice générale du FMI s’en réjouissait ce matin sur son compte Twitter, à l’issue de la cérémonie de signature organisée ce dimanche même à Bali en Indonésie.

FMI banque mondiale

Le Maroc qui s’était porté candidat, avait entamé une série de rencontres en mars dernier pour promouvoir sa candidature auprès des administrateurs et les hauts responsables de la BM et du FMI. A l’époque, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaïd avait mis en avance les atouts et garanties dont jouit le Royaume pour accueillir un événement d’une telle envergure, notamment la stabilité et la sécurité, la performance de son économie ainsi que les perspectives de croissance et de développement, les importantes infrastructures dont il dispose et l’important savoir-faire développé par le Royaume en matière d’organisation de manifestations d’envergure internationale telle que la COP22 en Novembre 2016.

L’édition 2021 devrait connaitre la participation de plus de 14.000 personnalités dont les Ministres des Finances et les Gouverneurs des Banques Centrales de l’ensemble des 189 pays membres de ces institutions ainsi que des représentants du secteur privé, des ONG, et du milieu universitaire.