Qu’est-ce qu’un riad ?

Le « Riad » est une habitation urbaine traditionnelle Marocaine sans fenêtre sur la rue, édifiée autour d’un patio constitué de quatre parterres arborés et fleuris, avec en son centre une fontaine ou un bassin. Les murs, très solide, sont constitués d’un mélange de terre, de pierre et de paille et offrent une excellente isolation thermique et phonique à ses occupants.

Les coursives soutenues par des colonnes, les décorations en plâtre finement ciselés, les boiseries sculptées, les sols et murs recouverts de motifs géométriques en céramique sont autant de caractéristiques héritées de la culture andalouse. A cette époque, le mot Riad y désignait uniquement un jardin clos, divisé en quatre parcelles et orné en son centre d’une fontaine, symbole dans la culture musulmane d’une image terrestre du paradis.

Cette définition a évolué et aujourd’hui, le terme de Riad signifie également dans le langage courant marocain une maison traditionnelle située dans la vieille ville (médina), rénovée et transformée en maison d’hôtes. L’accueil personnalisé, le partage des expériences vécues, la connaissance de la culture et des activités locales sont les points forts des maisons d’hôtes et les différencie des hôtels situés à l’extérieur de la médina.